Traitement de l'éjaculation précoce

L'éjaculation précoce concerne un nombre important d'hommes mais très peu font le pas d'en parler. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, cela peut concerner les hommes de tous les âges. Le tabou est grand autour de ce sujet. En effet, on oublie souvent la pression que ressentent les hommes à la performance: professionnelle, sociale, mais aussi sexuelle. Les films en tous genres (pornographiques ou pas), les publicités mais aussi les conversations banales ne cessent de mettre en exergue la "qualité du rapport sexuel", confondue souvent avec une éjaculation tardive.

Quels sont les symptômes de l'éjaculation précoce ?

Des chiffres sont avancés çà et là : moins de 2 minutes, entre 2 et 5 minutes. Or, il est évident qu'aucun couple n'a de rapport sexuel avec un chronomètre en main. Ces chiffres sont donc totalement théoriques et quelque peu déconnectés de la réalité.

Ce qui compte avant tout, c'est le sentiment, l'émotion ressentie. En d'autres termes, le rapport sexuel a-t-il été assorti d'une satisfaction propre à la sexualité ou alors s'accompagne-t-il d'un sentiment de frustration ?

Certains auront une satisfaction sexuelle totale au bout de 3 minutes et d'autres nécessiteront 45 minutes. Les chiffres sont donc à adapter en fonction de chaque individu et de ses envies sexuelles.

Quel traitement psychologique de l'éjaculation précoce ?

L'éjaculation précoce est en général très bien traitée par une thérapie comportementale et cognitive. Cependant, une visite préalable chez le généraliste est indispensable afin d'éliminer toute cause organique.


Comment commencer le traitement ?

Pour commencer la thérapie, prenez rendez-vous au 01.83.64.41.48 du lundi au samedi, de 8h à 20h. Lors du premier rendez-vous, le psychologue du cabinet vous indiquera les principales étapes de la thérapie et vous conseillera sur sa mise en place.