Problème existentiel : faire le point

Les motifs de consultation d'un psychologues sont divers. De la simple question à une prise en charge au long court d'un trouble psychopathologique, le spectre est large.

Or, beaucoup d'individus n'ayant pas de trouble nécessitant une prise en charge spécialisée consultent un psychologue. Les raisons sont multiples :

Dans nos sociétés modernes, très peu de temps est consacré à la reflexion sur soi, au fait de penser sur soi. Le rythme de vie est souvent soutenu, avec de multiples sollicitations durants les temps libres : ordinateur ou téléphone par exemple. Lorsqu'on essaye de réflechir sur soi et de se "poser", cela finit soit par tourner en cercle fermé soit les pensées fusionnent vont dans tous les sens et il est difficile d'établir une continuité de pensée d'un jour à l'autre. Lundi, on va penser à ceci, mardi à cela... sans véritable fil conducteur qui peut amener à une conclusion sur soi qui nous permettrait d'avancer.

Le psychologue est le miroir qui permet d'établir une continuité, une cohérence, un sens dans la pensée afin que le patient arrive aux conclusions quant à sa vie. Si l'on sort des mythes, consulter un psychologue n'est pas s'allonger sur un divan pendant 10 ans. D'ailleurs, il n'y a pas de divan. La plupart des "problèmes existentiels" trouvent leur réponse en quelques semaines voire quelques mois. Les suivis sur plusieurs années sont de plus en plus rares pour ce type de consultation.


Comment commencer le traitement ?

Pour commencer la thérapie, prenez rendez-vous au 01.83.64.41.48 du lundi au samedi, de 8h à 20h. Lors du premier rendez-vous, le psychologue du cabinet vous indiquera les principales étapes de la thérapie et vous conseillera sur sa mise en place.