Accompagnement psychologique des enfants pendant un divorce

Le divorce peut susciter chez l’enfant ou l’adolescent des inquiétudes, des doutes, une culpabilité, une incertitude. Cet événement modifie considérablement les habitudes familiales et nécessite que l’enfant se réadapte en ayant accepté le changement. La formule simpliste DIVORCE = PSY n’est pas toujours vraie, loin de là. Autrement dit, un divorce, ne nécessite pas, la plupart du temps, l’intervention d’un tiers.

Quand consulter ?

Les parents doivent être attentifs (sans excès) aux éventuels changements de comportement de l’enfant qui interroge la famille, l’entourage amical ou encore l’école. Dans ce cas, quelques consultations peuvent suffire, la plupart du temps, à dissiper les inquiétudes de part et d’autres, enfant et parents.

Quel accompagnement psychologique pour l'enfant ou l'adolescent ?

Les enfants sont accompagnés par une psychothérapie de soutien. Celle-ci consiste notamment en une mise en mots des affects liés à la situation de divorce. La garde des enfants peut éventuellement être abordée à ce moment là. Quelques techniques utilisées en thérapie comportementale et cognitive peuvent également s'avérer d'un grand secours.


Comment commencer l'accompagnement ?

Pour commencer la thérapie, prenez rendez-vous au 01.83.64.41.48 du lundi au samedi, de 8h à 20h. Lors du premier rendez-vous, le psychologue du cabinet vous indiquera les principales étapes de la thérapie et vous conseillera sur sa mise en place.